Comment soigner son image sur le web ?

La plupart des employeurs vous le diront : il est aujourd’hui coutume de « googliser » les candidats avant ou après un entretien. Si certains le font par simple curiosité, d’autres utilisent ce moyen comme véritable levier d’aide à la décision. Mieux vaut donc ne rien laisser au hasard.

Les réseaux sociaux

D’abord, commencez par vous rendre visible sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn, Viadeo ou Batiactu Réseau. Pour ce faire, il conviendra de bien choisir votre photographie. Pas question d’afficher une image approximative, floue, mal cadrée,… Celle-ci doit refléter votre image professionnelle, soyez donc en phase avec votre secteur.
Prenez le temps de bien détailler vos expériences, votre formation et ce que vous recherchez : vous rendrez service aux recruteurs qui n’ont que très peu de temps à consacrer à chaque candidature.Si vous êtes présent sur les réseaux sociaux classiques comme Facebook ou Twitter, soyez prudents : ne rendez pas toutes vos photos et fils d’actualité publics, au risque de voir fuiter sur le net des informations embarrassantes à votre sujet. Paramétrez simplement vos comptes pour ne partager vos informations qu’avec vos proches, et ne soyez pas véhéments dans vos commentaires publics (au risque de froisser certains recruteurs).Et s’il est trop tard ?

Parfois il est déjà trop tard : les photos de la soirée un peu trop arrosée du mois dernier sont visibles sur Google lorsque l’on tape votre nom. Dans ce cas, il est encore possible d’agir, en remplissant le formulaire de demande de suppression de données que vous trouverez sur Google.
En cas de refus du géant américain, il reste un dernier recours : moyennant finance, certaines agences d’e-réputation proposent de vous aider à nettoyer votre image sur le web. Pour éviter d’en arriver là, mieux vaut donc prendre les devants et rester prudent dans son usage d’internet.